.:: Votre parcours ::.
.:: Progression ::.
.:: Annexes ::.
.:: À l'échelle cellulaire : les télomères ::.

Le vieillissement cellulaire : Les Télomères

Inconnus il y a encore dix ans, les télomères ont depuis passionné de nombreuses équipes de chercheurs. Placées à l’extrémité des chromosomes, ces structures sont produites durant le développement embryonnaire. Ce sont de courtes séquences d’ADN répétées plusieurs milliers de fois. Elles prolongent les chromosomes et leur assurent une protection contre les effets du temps et de l’environnement. Leur raccourcissement est un phénomène naturel qui témoigne de notre vieillissement au niveau cellulaire. Si elles sont absentes, la survie et la reproduction des cellules est en péril.

Télomère et ADN
 

A chaque cycle de division de la cellule (dont le nombre maximum oscille entre 60 et 100), la longueur de ces structures diminue. Ainsi, plus les télomères sont courts et plus la cellule est en fin de vie (cellules sénescentes). A plus grande échelle, les tissus constitués par ces cellules et l’organisme tout entier témoignent de ce vieillissement (échelle macroscopique).

La télomérase :
Cette enzyme naturellement présente dans l’organisme, a pour rôle de réparer les télomères à l’extrémité de nos chromosomes, dont le raccourcissement entraîne le vieillissement de nos cellules. A ce titre, la télomérase pourrait bien être l’enzyme de la jeunesse éternelle.La télomérase est une enzyme impliquée dans le vieillissement cellulaire qui joue un rôle déterminant dans la cancérisation des cellules.

Les cellules cancéreuses synthétisent la télomérase et continuent à se développer à l'infini. A savoir entre 45 et 64 ans le cancer et le premier facteurs de mortalité chez les hommes avec plus d’un homme sur 2 qui en est touché.

A force de se diviser, le télomère devient si court que la cellule ne pourra plus se diviser, elle mourra.
Ainsi à l’échelle humaine l’organisme vieillit entièrement, ce vieillissement entraînera la mort de l’individu plus ou moins rapidement.
Pour l'instant, l'homme est impuissant face à des phénomènes si complexes.

<< Étape précédente Étape suivante >>

 
Taille de police: Standard ~¤~ Plus large     
 
© 2005-206 TpeLaVie.free.fr