.:: Votre parcours ::.
.:: Progression ::.
.:: Annexes ::.
.:: À l'échelle des organes: vieillissement des grandes fonctions ::.

Vieillissement des cellules

   Chez l'homme comme chez toutes les autres espèces, les cellules ne peuvent pas se reproduire indéfiniment. Selon le type de cellules, un certain nombre de divisions est possible mais il est limité.
Il est certain que chaque type de cellule a une durée de vie bien déterminée.

... Des organes

     Certains organes ne voient pas le renouvellement de leurs cellules. C’est le cas pour le cerveau. Le vieillissement de cet organes est du en grande partie à la diminution du nombre des cellules qui le composent.
Ainsi, Le vieillissement des cellules d’un organe engendre le vieillissement de celui-ci.

... Des grandes fonctions

A. Système nerveux

   En vieillissant, le système nerveux perd de ses neurones, il en résulte une diminution de l’efficacité de la circulation cérébrale et ainsi une baisse de capacité dans toutes les fonctions intellectuelles (vision, audition, lecture, etc.)


aire préfrontale aire du langage articulé aire de broca aire auditive associative cortex auditif primaire aire de compréhension du langage air de wernicke cortex visuel aire visuelle associative aire associative somesthésique aire gustative cortex somesthésique primaire sillon central cortex moteur primaire aire prémotrice

B. Appareil cardio-vasculaire

   La tension artérielle augmente avec l’âge, et ce jusqu’aux alentours de 8O ans. Puis, elle devient stable et parfois même diminue. Dès 60 ans, la fréquence cardiaque diminue ainsi que le volume d'éjection systolique (volume de sang éjecté par chaque ventricule lors de la Systole Ventriculaire). Ainsi, comme nous l'avons vu en 3ème, le débit cardiaque diminue, en effet:

Débit Cardiaque = Volume d'éjection systolique * fréquence cardiaque

Plus simplement:

Dc=V*f

De plus, la perméabilité des capillaires diminue avec l’âge, ce qui entraîne une diminution des échanges nutritifs entre les tissus et le milieu intérieur.


veine cave supérieure oreillette droite valvule pulmonaire ventricule droit veine cave inférieur crosse aortique tronc pulmonaire oreillette guache ventricule gauche apex artère aorte

C. Appareil respiratoire

La capacité pulmonaire diminue avec l’âge et donc la capacité vitale. Comme nous venons de le voir pour les capillaires, la perméabilité de la membrane des alvéoles baisse et donc la teneur en oxygène dans le sang fait de même.


Nez bouche trachée bronche bronchiole diaphragme poumon poumons

D. Force musculaire

La force musculaire s'affaiblit (dès 30 ans) il en résulte donc une diminution de la capacité de travail musculaire.
De plus, la vitesse des transmissions nerveuses diminue et donc les réflexes deviennent plus lents.

E. Système digestif

Lorsque vous vieillissez, il se produit une diminution de l’activité de sécrétion au sein du système gastrique et intestinal. S'y ajoute une baisse de la capacité de fragmentation des macromolécules constituant les aliments. Cela favorise les modifications des tissus intestinaux (mieux appelés Flore intestinale).
Ainsi, de nombreuses modifications se produisent dans le système digestif, ce qui entraîne un ralentissement important du transit.
C’est cela qui explique les constipations fréquentes du vieillard (75 ans).


cavitée bucale langue pharynx bouche oesophagienne bouche œsophagienne oesophage œsophage diaphragme foie ventricule billaire bille côlon ascendant appendice rectum sigmoïde palais estomac duodérum côlon transverse côlon descandant

   Toutes ces manifestations du vieillissement sont connues de l'homme, cependant il ne peut encore les atténuer même s'il essaye de trouver des solutions, notamment pour la perte des capacités nerveuses.
    On voit ainsi qu'à l'échelle des organes, la mort apparaît comme quelque chose d'irréversible qui finira toujours par se manifester.

<< Étape précédente Étape suivante >>

 
Taille de police: Standard ~¤~ Plus large     
 
© 2005-206 TpeLaVie.free.fr